Itinéraire d’un road trip d’une semaine en Slovénie

Ces dernières années, la Slovénie a énormément pris en popularité. Rien d’étonnant à cela. Longtemps ignorée, comme la plupart des pays de l’Est, elle s’est petit à petit fait connaître, notamment grâce (ou à cause) des réseaux sociaux. Aujourd’hui, ce petit pays pas plus grand que la Bretagne fait partie des destinations phares chez les pays de l’Ouest de l’Europe. Vous avez une semaine ou plus à passer là-bas ? La bonne idée est d’organiser un road trip en Slovénie pour visiter le pays de long en large. Vous ne serez pas déçu !

Si vous n’avez qu’une semaine, le plus simple est de venir en avion. Vous pouvez réserver un vol direct Paris-Ljubljana dès 105 euros et Bruxelles-Ljubljana dès 55 euros.

Vous avez ensuite le choix entre louer une voiture sur place, ou vous déplacer en bus ou en covoiturage avec Prevoz, le Blablacar local. Il sera quand même plus simple de louer une voiture, pour être libre de vos mouvement, et surtout parce que vous ne trouverez pas toujours un bus ou une voiture pour vous rendre là où vous voulez aller.

Une solution économique peut être de ne louer une voiture que lorsque vous en avez vraiment besoin (depuis Ljubljana par exemple), et prendre le bus le reste du temps, car la plupart des parking sont payants.

Louer une voiture à Ljubljana

Jour 1 : Ljubljana

Ljubljana est une petite ville, elle se visite donc tranquillement en une journée. Tous les lieux d’intérêt sont de plus regroupés dans le centre. Baladez-vous de place en place en passant par les rues piétonnes de la ville.

→ Pour une vue imprenable sur Ljubljana, montez prendre un café en haut de la tour Neboticnik. La vue y est beaucoup plus belle que depuis le château.

→ Pour un restaurant super typique et vraiment pas cher : le Druga Violina, un restaurant ne servant que des menus du jour, au choix végétarien ou avec viande, plus le dessert.

Voir l’hôtel au meilleur rapport qualité/prix de Ljubljana

Voir le meilleur hôtel pour les petits budgets

Voir les meilleures auberges de jeunesse de Ljubljana

Jour 2 : Bled et gorges de vintgar

bled roadtrip slovenie

Quittez Ljubljana le temps d’une journée et partez à la découverte de Bled et de son fameux Lac. Mais avant cela, si vous ne voulez pas vous retrouver avec une foule de touristes, rendez-vous aux Gorges du Vintgar. Si vous choisissez de vous y rendre en bus, vous pourrez acheter les billets directement à la gare de Ljubljana.

Essayez d’arriver aux gorges avant 9h du matin, cela vous permettra d’avoir moins de monde et de profiter au maximum du calme et de la vue sur l’eau translucide de la petite rivière. La balade dure environ 1h30 au total, le but étant de rejoindre la cascade des gorges du Vintgar avant de revenir.

Pour vous rendre à Bled depuis Vintgar, vous trouverez plusieurs bus effectuant la liaison entre les deux sites plusieurs fois par jour.

A Bled, faire le tour du lac vous prendra moins de deux heures sans se presser, sauf si vous vous aventurez dans les montagnes pour atteindre les points de vue Mala Osjnica ou Mala Osojnica, despuis lesquels vous serez récompensés, après avoir grimpé pendant une bonne demi-heure, par une superbe vue sur le lac et son église, et sur les montagnes. Pour trouver le chemin qui mène à ces points de vue, il vous faudra marcher jusque l’autre côté du lac, si vous venez depuis le village. De là, vous trouverez de nombreux sentiers y menant.

jour 3 : Lac Bohinj

Le lac Bohinj serait le plus beau lac de Slovénie. Impossible donc de ne pas y passer pendant votre road trip. En plus de se balader au bord du lac en passant de village en village, il est possible de louer des kayaks et des petits voiliers pour se relaxer sur l’eau. Pour les amateurs de randonnée, le point de vue Pec vous offrira une magnifique vue sur le lac et les montagnes. Comptez 20 minutes de marche depuis le village Stara Fuzina.

Comme pour aller à Bled ou aux Gorges du Vintgar, vous trouverez des bus pour Bohinj à la gare de Ljubljana.

jour 4 : piran

La Slovénie ne possède que quelques 40 km de littoral, ce qui ne laisse de la place qu’à trois villes principales : Koper, Izola, et Piran. Les trois ont leur propre charme, mais Piran attire particulièrement l’attention. Premièrement, la ville est 100% piétonne. C’est donc une ville protégée de la pollution et du bruit des moteurs. En vous promenant dans Piran, vous tomberez vite sur le port, et sur l’eau bleue de la mer qui entoure la ville. Du ce côté, on peut voir sans problème la côte croate, qui se trouve juste en face. Il est possible de se baigner à Piran, mais, comme pour la plupart des plages des Balcans, vous trouverez des plages de galets, ou même simplement des échelles le long de la digue pour descendre dans l’eau.

Voir l’hôtel le mieux noté de Piran

Voir l’hôtel au meilleur rapport qualité/prix de Piran

Voir le meilleur hôtel pour les petits budgets

→ Si vous arrivez à Piran avec une voiture, regardez les logements à Portorož, la ville juste à côté de Piran. Vous pourrez y garer la voiture, et aller jusqu’à Piran à pieds.

jour 5 : les grottes de postojna

Les grottes de Postojna ne sont rien moins que la première attraction de Slovénie. Des milliers de touristes les visites chaque année, pour découvrir les presque 25km de réseau souterrain. Au début de la visite, un petit train vous emmènera environ deux kilomètres plus loin, pour aller découvrir les incroyables constructions naturelles telles que les stalactites et les stalagmites.

Non loin des grottes de Postojna, vous pourrez aussi aller visiter un château ayant la particularité d’être construit dans la roche !

Trouver un logement à Postojna

jour 6 : vallée de soča

A environ 2h de route de Piran, se trouve la vallée de Soča, une des plus belles rivières d’Europe. Cette rivière couleur émeraude est peu profonde et pleine de petites cascades et de rapides, pour le plus grand bonheur des amateurs de rafting et de canyoning. La vallée de Soča comprend trois villes principales : Bovec, la plus au nord, et à la source de la rivière, se trouve juste à l’entrée du Parc Naturel de Triglav. Kobarid, elle, est une ville au lourd passé historique depuis la Première Guerre Mondiale. Elle attirera donc les passionnés d’histoire, mais aussi les amateurs de fromage et de gastronomie ! En effet, vous trouverez autour du village un grand nombre de grands restaurants. Enfin, Tolmin, la plus au sud, se situe à la rencontres des rivières Soča et Tolminka. La ville, elle aussi pleine d’histoire, abrite l’église considérée comme plus beau bâtiment de la Première Guerre Mondiale.

Trouver une chambre à Bovec, Kobarid ou Tomin

jour 7 : retour a ljubljana

C’est déjà l’heure du retour vers Ljubljana, mais peut-être aurez-vous le temps de vous promener une dernière fois dans la capitale, de visiter son marché, et de prendre une photo avec le dragon vert, symbole de la ville !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s