Itinéraire d’un road trip dans les Balkans : de la Croatie au Monténégro

Les Balkans sont tous ces pays du Sud-Est de l’Europe. Peu connus et moins touristiques que les pays d’Europe de l’Ouest, ils ont pourtant beaucoup à offrir. Si ces dernières années, la Slovénie, la Croatie, et plus récemment le Monténégro, ont commencé à devenir plus touristiques, les autres pays restent encore des destinations idéales pour un voyageur qui cherche à changer de paysage et à fuir le tourisme de masse. Que vous ayez 10 jours, 2 semaines ou, encore mieux, 3 semaines ou plus, vous balader d’un pays à l’autre avec votre sac à dos, en passant de la mer à la montagne et d’une culture à une autre, va vous enchanter. Si vous voulez organiser un road trip dans les Balkans, en passant par la Croatie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro, voici les lieux incontournables pour votre voyage.

Pour être sûr de ne rien oublier en faisant votre sac, vous pouvez checker l’article Que mettre dans son sac quand on part en road trip ?

comment se rendre dans les balkans ?

Vous pouvez faire ce road trip aussi bien dans un sens que dans l’autre. Comparez donc les vols vers la Croatie et vers le Monténégro, pour choisir celui qui vous conviendra le mieux, en fonction du prix mais aussi de votre point de départ :

Libre à vous ensuite d’organiser votre road trip comme bon vous semble !

Combien de temps rester dans les balkans ?

Pour visiter ces 3 pays sans trop se presser, je recommande au moins 3 semaines de vacances, 1 mois ne serait pas de trop. Si vous n’avez que deux semaines ou moins, vous pouvez limiter le nombre d’étapes, pour ne vous attarder que sur les lieux les plus intéressants.

Comment se déplacer d’un endroit à l’autre ?

Les connections en bus sont très bonnes dans la plupart des pays des Balkans, cela peut donc être la première option de déplacement pendant votre road trip. L’autostop fonctionne aussi très bien (si vous n’avez jamais fait de stop, cet article peut vous intéresser). Il est aussi possible de louer une voiture dans chaque pays, et de partir en excursion ainsi chaque jour.

Pour passer d’un pays à un autre, le passeport n’est pas nécessaire si vous êtes européen. Seule une carte d’identité est demandée.

1- La croatie

Itinéraire

Afin d’organiser au mieux votre road trip dans les Balkans, et notamment le début en Croatie, vous devez savoir qu’il existe dans le pays deux sites comparables (ou incomparables, pour les connaisseurs) de lacs et de cascades, et vous ne pouvez pas vous en aller sans avoir vu au moins un des deux parcs. Ce sont le Parc National de Plitvice et le Parc National de Krka.

krka road trip balkans que voir en croatie
Plitvice road trip balkans que voir en croatie

Le Parc National de Plitvice est plus connu, et donc plus touristique, car il est plus grand, et comprend plus de cascades, de lacs, et de balades.

Le Parc National de Krka est tout aussi beau, mais il est plus petit et ses cascades sont moins hautes. Son point avantage repose sur le fait que l’on peut s’y baigner.

Selon le parc que vous avez choisi, et en fonction de votre ville d’arrivée, vous pourrez commencer votre road trip.

→ A savoir : Zagreb se trouve au nord de la Croatie, Plitvice se situe entre Zagreb et Zadar, et Krkr au sud de Zadar.

Le road trip en croatie

Zagreb

(Temps sur place : 2 jours)

Si vous atterrissez à Zagreb, profitez d’une journée dans la capitale. La ville comprend de nombreux musées, une très jolie cathédrale, une tour en haut de laquelle il est possible de monter pour avoir une belle vue sur la ville, et de nombreux bars et restaurants qui y rendent la vie nocturne si animée.

A Zagreb, comme partout dans les Balkans, préférez les Konobas aux restaurants touristiques. Les konobas sont comparables à des bistrots, on vous y proposera souvent un plat du jour plutôt qu’un long menu traduit dans toutes les langues. Parfait pour découvrir la cuisine locale !

Insolite : suivez une visite guidée de Zagreb à vélo

Trouver un logement à Zagreb

le parc national de plitvice

pitvice croatie road trip balkans

La visite du parc s’effectue en une promenade/randonnée autour des lacs et des cascades, en suivant le chemin balisé que vous avez choisi. Le parcours le plus complet est le parcours K, et il se fait en 6 à 8h de marche tranquille. Pour ceux qui n’apprécient pas ou ne peuvent pas autant marcher, vous trouverez plusieurs autres parcours plus courts. Dans tous les cas, un plan vous est donné à l’entrée du parc, et vous pouvez ainsi choisir le parcours qui vous conviendra le mieux.

Afin d’éviter les groupes de touristes, essayer d’y aller en semaine, et c’est encore mieux en hors-saison. Et pour être le plus tranquille possible, essayer d’être à l’entrée du parc à 9h ou même avant, car la plupart des touristes arrivent vers 10h.

En haute saison, l’entrée du parc coûte 300 kunas, soit environ 35€. Entre octobre et juin, les prix baissent. Sachez qu’il y a aussi des tarifs étudiants (environ 25€ en pleine saison, sur présentation de la carte étudiante)

Si vous arrivez de Zagreb, le bus coûte 14€ (voir sur Flixbus)

Si vous arrivez de Zadar, le bus est aussi à 14€ (voir sur Flixbus)

Le mieux est d’arriver aux lacs la veille, pour être sûr d’être prêt tôt le matin. J’ai sélectionné quelques hôtels proches du parc, ou bien qui proposent un service de navette gratuit jusqu’à l’entrée du parc ! Il est possible de laisser les sacs/valises dans des casiers gratuits à l’entrée du parc, pour ensuite prendre le bus de retour vers Zadar sans repasser par l’hôtel. Si vous avez loué une voiture, la plupart des hébergements proposent un parking gratuit, contrairement au parking du parc. Mieux vaut donc choisir un hôtel avec parking, proposant un service de navette.

Hôtel à 300 mètres de l’entrée 3 du parc de Plitvice

Maison d’hôte avec service de navette

Auberge de jeunesse avec service de navette (testée et approuvée !)

Zadar

zadar road trip balkans croatie

(Temps sur place : 2/3 jours)

Zadar est une ville très mignonne, qui vous fera vite penser à l’Italie. On y trouve d’ailleurs de nombreux vestiges romains. Il est facile de se perdre rapidement dans ses petites rues, mais vous y trouverez de nombreux cafés et restaurants. Sur la promenade, le long de la mer, posez-vous un moment pour écouter les Orgues Marines, une oeuvre artistique qui fait résonner chaque vague arrive sur le quai. C’est à ce même endroit que tout le monde vient se poser en fin d’après-midi, pour y admirer l’exceptionnel coucher de soleil de Zadar, qui rend le ciel rouge.

Pour un petit appartement sympa

Pour une auberge de jeunesse sympa

Bon plan : Vous pouvez louer une voiture pour l’après-midi et vous rendre à plage de Razanac, qui est peu connue alors qu’elle est magnifique.

road trip balkans

Les îles

(Temps sur place : 2/3 jours)

Il y a près de 700 îles en Croatie, et de très belles îles. Impossible de ne pas découvrir au moins une île pendant votre road trip dans les Balkans. Les îles Hvar, Vis et Brac font partie des plus belles. On peut y accéder depuis Split. L’île de Mljet fait aussi parties des plus incroyables, et en est même devenue un parc national. Sur ces îles, vous trouverez de nombreuses plages magnifiques et de très mignons petits villages.

Île de Hvar
Île de Mljet
Île de Vis
Île de Brac

Profitez d’une excursion d’une journée dans 5 îles, avec visite de la grotte bleue.

dubrovnik

(Temps sur place : 1 jour)

Dubrovnik se trouve tout au sud de la Croatie. Pour les fans de la série Game of Thrones, c’est dans cette ville qu’ont été tournées de nombreuses scènes. Notamment à cause de la série, Dubrovnik est devenu très touristique, Cependant, elle reste un incontournable d’un road trip dans les Balkans, ou d’un road trip en Croatie tout simplement. La vieille ville est un quartier plein de charme, avec beaucoup d’escaliers et de ruelles dans tous les sens.

→ Insolite : Visite guidée de Dubrovnik spécial Game of Thrones, avec séance photo sur le trône de fer.

Conseil : pour des raisons pratiques (géographiques), il est mieux de visiter la Bosnie avant de descendre jusqu’à Dubrovnik. Ça vous évitera de remonter pour redescendre ensuite.

2- La bosnie-herzégovine

La Bosnie est un pays qui reste encore assez protégé du tourisme de masse. Mostar est peut-être la ville la plus touristique du pays, mais c’est vraiment une étape qui peut se révéler dépaysante pendant un road trip dans les Balkans. La Bosnie est un pays à majorité musulmane, et on a vite fait d’avoir l’impression de se trouver en Turquie. Les rues sont pleines de petits commerces pleins de couleurs et de senteurs, et très lumineux à la nuit tombée. Mais surtout, la Bosnie est un paradis culinaires pour les amateurs de bonne nourriture.

mostar

(Temps sur place : 1/2 jours)

que voir à mostar

Si Mostar est devenu aussi connue, c’est grâce à son pont. Celui-ci était vieux de plus de 400 ans lorsqu’il a été détruit pendant la guerre de Bosnie, en 1993. Il a ensuite été reconstruit à l’identique. De chaque côté du pont de Mostar, vous trouverez des petites rues commerçantes. De temps en temps en été, vous pourrez aussi assister à des plongeons impressionnants depuis le haut du pont.

Mes bonnes adresses à Mostar :

  • Un restaurant : le Food House Restaurant. Ce restaurant propose des plats typiques. Goûtez notamment au Cevaci, une sorte de boulette allongée, servie dans du pain Pita, avec de la salade et des oignons. Il y a aussi le Japrak, une préparation à base de riz mélangé à de la viande hachée, et enroulé dans des feuilles de salade. Pour le dessert, la Halva est un petit biscuit très sucré, à base de miel et servi froid.
  • Un Hotel : l’Apart AS, à partir de 30€ la nuit pour deux personnes
  • Une auberge de jeunesse : l’hostel Dada, parfait pour les amoureux des chats ! Petit déjeuner compris dans le prix, on vous servira des tomates, des oeufs brouillés, du pain et du thé. Cette auberge est associée au restaurant Food House cité plus haut, vous pourrez donc bénéficier d’une boisson et d’un dessert gratuit. Prix : 6 euros la nuit.

→ Si vous avez une journée supplémentaire, vous pouvez suivre ce tour qui vous emmènera, depuis Mostar, vers d’autres typiques villes bosniaques aux alentours, et vers les cascades de Kravice.

Sarajevo

(Temps sur place : 2/3 jours)

Pour vous rendre à Sarajevo depuis Mostar, vous pouvez prendre le bus ou le train. Les deux trajets se font dans les montagnes et sont donc magnifiques. Je recommande quand même le train, car vous serez assis plus confortablement, et vous aurez une meilleure vue que dans le bus. Le prix est le même.

que voir à sarajevo

Si vous vous intéressez à l’histoire, vous allez adorer Sarajevo. Cette ville fut spectatrice de nombreux événements, autant pendant la Guerre Mondiale que pendant le guerre des Balkans.

Ce tour guidé vous en apprendra énormément sur Sarajevo, sa culture et son histoire.

Pour les fans de sport ou de graffiti, un funiculaire pour emmènera en haut de la colline où ont eu lieu les Jeux Olympiques d’hiver de 1984. Les infrastructures sont aujourd’hui abandonnées, et ont été rapidement prises d’assaut par les artistes.

Pour en savoir plus, vous pouvez participer à ce tour guidé spécial J.O de Sarajevo.

Au coeur de Sarajevo, vous trouverez de nombreuses ruelles commerçantes avec notamment des magasins de souvenirs et de petits restaurants et cafés.

A goûter absolument à Sarajevo (ou en Bosnie de manière générale) : le Burek, une sorte de chausson salé, à la viande ou au fromage, et le café Turc. Le café turc tient sa particularité de la manière dont il se prépare. Le café est d’abord bouilli dans une toute petit carafe, on le laisse ensuite reposer pour que le poudre retombe dans le fond. L’eau mousseuse du dessus est récupérée à la cuillère, et on verse enfin doucement le café dans la tasse, sans le filtrer. Si vous aimez le café fort, vous allez être servis ! J’ai personnellement adoré.

Si vous avez une journée supplémentaire à passer en Bosnie, partez en excursion dans le parc national de Sutjeska pour y découvrir les paysages impressionnants mais peu connus de la Bosnie.

Une super auberge de jeunesse, testée et approuvée

Un petit hôtel sympa

3- Le monténégro

kotor

(Temps sur place : 2/3 jours)

Si vous êtes passé par Dubrovnik après avoir visité la Bosnie, la première ville à voir sur votre route au Monténégro sera Kotor, une ville super mignonne au pied des montagnes et surtout en face d’une superbe entrée d’eau dans les terres, la baie de Kotor. C’est un des incontournables d’un road trip dans les Balkans.

Si la ville en elle-même se visite assez rapidement, les alentours de Kotor offrent de nombreuses surprises, et, si vous vous aventurez un peu en dehors des sentiers battus, vous risquez de tomber sur des paysages magnifiques. Par exemple, l’attraction touristique de Kotor est sa muraille. Ce n’est en vérité pas la peine de payer les 8€ pour y monter car, premièrement, on peut passer par derrière la muraille et monter bien plus haut, et deuxièmement, si l’on y tient vraiment, on peut y entrer gratuitement avant 8h du matin et après 20h, car il n’y a plus personne pour surveiller, et la muraille n’a pas de porte d’entrée en tant que telle, elle est toujours ouverte.

J’ai pris cette photo en passant derrière la muraille. Vous trouverez le chemin sur Google Maps. Il y a deux chemins en zig-zag, le premier représente la muraille, le deuxième est un sentier qui monte jusqu’au point de vue. Comptez au moins 1h30 de marche pour arriver jusqu’en haut.

Pour visiter les villages qui entourent la baie, le mieux est de prendre un billet de bus hop-on hop-off, et de passer d’une ville à l’autre à votre rythme. Le ticket comprend également l’entrée dans deux musée et une visite guidée de Kotor.

Si vous aimez aller découvrir des sites abandonnés, prenez un taxi jusqu’au fort Trojica (5€ depuis Kotor), et continuez à pieds une bonne heure jusqu’à la forteresse abandonnée Gorazda. On peut y entrer sans problème, et surtout, de là-haut, la vue en vaut la peine !

Kotor fort Gorazda road trip balkans montenegro

Une super auberge de jeunesse, testée et approuvée

Un joli petit appartement avec vue sur mer

parc national du lovcen

(Temps sur place : 1 jour)

parc national lovcen montenegro roadtrip balkans

Le Mont Lovcen offre sans doute l’une des plus belles vues du Monténégro. A seulement quelques dizaines de kilomètres de Kotor, il serait dommage de ne pas en profiter en partant en excursion le temps d’une journée. Le but principal des visiteurs du Parc National est le mausolée du Lovcen, tombe du premier roi du Monténégro, qui s’atteint en gravissant quelques 461 marches (comptez une bonne demi-heure pour arriver jusqu’en haut).

Pour vous rendre au Parc National du Lovcen, le mieux est de louer une voiture pour la journée à Kotor. Il est aussi possible de prendre un bus, qui vous amènera jusqu’à l’entrée du parc.

Parce que le parc du Lovcen est énorme et à beaucoup plus à offrir que cette certes superbe vue depuis le mausolée, il peut être intéressant de se joindre à une excursion organisée et guidée, pour découvrir des endroits moins touristiques et tout aussi impressionnants.

le parc national du durmitor

(Temps sur place : 1/2 jours)

road trip montenegro

Le Parc National du Durmitor se trouve dans le nord du Monténégro. Si vous avez le temps durant votre road trip dans les Balkans, allez-y pour découvrir notamment le canyon de la Tara, qui est le plus grand canyon au monde, après le Grand Canyon des Etats-Unis. Il est très typique d’y faire du kayaking ou du canyoning pour profiter du paysage tout au long du canyon. Si vous êtes à pieds, traversez le pont Djurdjevica Tara, qui traverse le canyon à plus de 170 mètres d’altitude, sur 365 mètres de long.

Pour vous rendre au Parc National du Durmitor, vous pouvez louer une voiture depuis Kotor, venir en bus, ou encore vous joindre à une excursion organisée qui vous fera découvrir les nombreux endroits impressionnants du parc (lac, monastère…).

Excursion rafting sur la Tara d’une journée depuis Kotor

Excursion visite du Parc National du Dormitor depuis Kotor

Si vous vous rendez au Durmitor par vos propres moyens et désirez y passer une nuit, voici ma sélection de quelques logements sympas qui proposent des sorties rafting et autres activités au grand air.

Rafting Apartments Goran Lekovic, à partir de 10€ par personne

Rafting Camp Modra Rijeka, à partir de 15€ par personne, organise aussi des sorties vélo et des randonnées à cheval.

Žabljak-Tara Bridge House, à partir de 13€ par personne, proche du pont, et d’une tyrolienne.

Pensez à avoir du liquide sur vous si vous partez au Parc National du Durmitor, car ces logements ne se trouvent pas dans des villes, et la plupart n’acceptent pas les cartes de crédit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s